Skip to content

Accueil > Expositions > Expositions passées > Hydrophily, une installation art-science dans nos vitrines

Hydrophily, une installation art-science dans nos vitrines

Dominique Peysson et Hsinli Wang (DIIP-Ensadlab) ont travaillé avec Daniel Beysens (PMMH - ESPCI ParisTech) et Niki Baccile (LCMCP - Collège de France) à la réalisation d’une œuvre évolutive et interactive

A la suite de la série d’oeuvres « Les limbes » de Hsinli Wang


Hydrophily est une oeuvre art-science exposée dans les vitrines de l’ESPGG depuis la rentrée.

Un travail sur le fil entre l’éphémère et la permanence.
Les dessins de buée, fragiles, s’effacent partiellement aux chaudes heures de la journée, pour venir refaire surface lorsque les conditions thermiques le permettent.
Le titre fait référence à la fois à ces plantes aquatiques appelées hydrophyles, dont le pollen est porté par le flux d’une rivière ou d’un étang, et aux propriétés d’interactions spécifiques de certaines surfaces avec l’eau.
Les dessins de buée de notre installation évoluent selon une dynamique lente et hésitante. L’image, nette et lumineuse, perd de sa résolution par endroits lorsque les gouttes grossissent, ou qu’une goutte soudainement se décroche et pleure. Doucement mélancoliques, comme le sont les abords des étangs, les boîtes de buée se jouent de la lumière, qui réagit à la présence d’un observateur devant les vitrines. Les rayons se dispersent et se prennent dans les gouttes qui scintillent et gagnent de l’épaisseur.

Expérimentations de traitement de surface avec Daniel Beysens (ESPCI), Niki Baccile (Collège de France), Le docteur Christophe Gaumont. Travail sur la lumière interactive avec Annie Leuridan, Cyrille Henry et Omar Benyebka.
Dans le cadre du programme DiiP/EnsadLab (laboratoire de recherche de l’Ensad) et de l’ESPCI ParisTech.