Skip to content

Accueil > Evénements > Evénements passés > Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 4 février 2016

Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 4 février 2016

Séance de projection de films scientifiques, le jeudi 4 février 2016 à 18h à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, Amphithéâtre Georges Charpak.

>> LA CHIMIE AUX ORIGINES DE LA VIE

Cette émission interactive de télé-enseignement est animée par André Brack (chimiste, chercheur au Centre de biophysique moléculaire à Orléans) et André Adoutte (biologiste-généticien, directeur du Laboratoire développement et évolution à Orsay). Y participent les élèves de la première année de la classe préparatoire agro du lycée Camille Guérin de Poitiers.
Le film comprend trois parties :

  • Les briques du vivant. Les chercheurs ont essayé d’obtenir les composants élémentaires de la matière vivante à partir d’hypothèses sur l’atmosphère primitive de la Terre. Aujourd’hui, ils admettent que les composés organiques originaux sont d’origine extraterrestre.
  • La vie primitive. La cellule, élément de base des êtres vivants, contient des molécules capables de stocker une information et des molécules capables de transmettre cette information. Les chimistes s’efforcent de construire de telles molécules et sont parvenus à obtenir des chaînes moléculaires capables de se reproduire.
  • Diversification du vivant. Le processus de copie des molécules apportent parfois des modifications, cause de l’évolution des espèces. Au fil des âges, on en est arrivé à l’arbre du vivant actuel qui comprend trois grandes fomes de vie : archaebactéries, eubactéries et eucaryotes.


Réalisateur : Victor PALASI. Producteurs : CNRS Audiovisuel et CNED (Centre national d’enseignement à distance). Support original Béta SP (1997). Durée : 1 h 15 mn


>> LE VOYAGE D’UNE NANOPINCE

Depuis 20 ans, le Laboratoire franco-japonais d’intégration des systèmes micromécatroniques (LIMMS) est hébergé sur le campus de Komaba de l’Université de Tokyo. Dominique Collard, directeur du LIMMS, présente la nanopince en silicium, objet appartenant à la catégorie des bioMEMS, c’est à dire des microsystèmes électromécaniques dédiés à la biologie. Outil phare du laboratoire, cette nanopince peut être utilisée soit dans l’air, soit dans une solution.
Les premiers tests d’utilisation sont réalisés au centre Oscar Lambret, nouvelle plateforme de l’Université de Tokyo délocalisée à Lille. On y étudie la résistance de l’ADN suite à des radiations à l’aide de nanopince. Les informatrions récoltées lors de ces tests permettent de mesurer l’impact d’une radiothérapie sur un patient atteint de cancer.


Réalisateur : Marcel DALAISE. Producteur : CNRS Images (2015). Durée 6 mn.

>> MONDES EN BULLES

Au LIMMS, laboratoire franco-japonais hébergé au sein de l’Institut des sciences industrielles de l’Université de Tokyo, l’équipe du chimiste Yannick Rondelez, réalise de la programmation moléculaire. A la frontière entre chimie, biologie et science de l’information, les chercheurs tentent d’agencer des circuits moléculaires intelligents à l’aide d’ADN synthétique et d’enzymes placés dans des gouttelettes. L’objectif est de fabriquer des systèmes capables de muter dans la direction désirée de manière autonome en allant chercher dans les séquences d’enzymes qui leur sont associées, les fonctions catalytiques nécessaires à leur évolution.

Réalisateur : Marcel DALAISE. Producteur : CNRS Images (2015). Durée 6 mn.


Amphi Charpak. Entrée libre. Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Prochaine séance : Jeudi 10 mars 2016