Skip to content

Accueil > Evénements > Evénements passés > Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 10 mars 2016

Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 10 mars 2016

Séance de projection de films scientifiques, le jeudi 10 mars 2016 à 18h à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, Amphithéâtre Georges Charpak.

En présence du réalisateur pour les deux premiers films.

>> LES ONDES GRAVITATIONNELLES

100 ans après la publication de la théorie de la relativité générale d’Einstein, une équipe internationale vient d’en confirmer l’une des prédictions majeures, en réalisant la première détection directe d’ondes gravitationnelles. Celles-ci ont été, en effet détectées, le 14 septembre 2015 par deux détecteurs jumeaux de Ligo aux Etats Unis. Cette découverte ouvre une nouvelle fenêtre sur l’Univers avec l’observation d’ondes gravitationnelles, qui sont des ondulations infimes de l’espace-temps, provenant d’une collision de deux trous noirs. Une centaine de scientifiques travaillant dans six laboratoires associés au CNRS ont contribué à cette découverte, au sein de la collaboration Virgo.


Auteur - Réalisateur : Nicolas BAKER. Producteur : CNRS Images. (2016). Durée : 6 mn


>> LES CHASSEURS DE MERCURE DE L’ALTIPLANO

Sur le lac Titicaca, entre Bolivie et Pérou, les chercheurs de la mission Pachamama étudient le devenir et les transformations des polluants afin de restreindre leurs mutations et réduire leur impact écotoxicologique. Ils se sont penchés en particulier sur le méthylmercure, forme la plus toxique du mercure. Il empoisonne les mollusques et les petits animaux qui se nourrissent des biofilms présents sur le totora (roseaux exploités depuis des siècles par les populations locales), puis leurs prédateurs, infectant chaque maillon de la chaîne alimentaire jusqu’à l’homme. David Amouroux, géochimiste, coordinateur de la mission, détaille les expériences mises en place par son équipe sur ce lac devenu un véritable laboratoire à ciel ouvert.


Auteur - Réalisateur : Nicolas BAKER. Photographe : Erwan AMICE. Producteur. : CNRS Images. (2016). Durée : 6 mn

>> LE TEMPS DES NEURONES

15 mn de plongée dans le monde étrange et fascinant de nos cellules nerveuses. Les phénomènes complexes qui se déroulent dans le cerveau sont enfin montrés par microcinéma. Nous voyons les cellules nerveuses naître, grandir, travailler... mourir. Ces images révèlent deux acteurs principaux : les cellules gliales, responsables de l’architecture et du nettoyage du cerveau, et les neurones qui communiquent en produisant des signaux. Un voyage dans le moi le plus intime.

Réalisateurs : Marcel POUCHELET et Jean-François TERNAY. Auteur : Jean-François Ternay. Conseiller scientif. : William Rostene. Producteurs : CNRS AV (CNRS Images), Inserm-Lab cinémicro.(1998). Durée : 15 mn


>> BATTEMENTS

Notre cœur est formé de millions de cellules qui battent au rythme de 50 à 120 pulsations/mn. Ces cellules comprennent les myocytes qui battent et les fibroblastes qui eux ne pulsent pas mais dont les mouvements sont mis en évidence par microcinéma en accéléré. Des cellules de cœur de rat sont mises en culture. Les myocytes sont d’abord dispersés. Après une ou deux semaines de culture, ils se rassemblent, leurs battements se synchronisent. Ces regroupements semblent être organisés par les fibroblastes. La communication entre eux semble permettre leur synchronisation.

Auteur-Réalisateur : Marcel POUCHELET et Jean-François TERNAY. Prod. : CNRS AV, Inserm-Lab cinémicro. (1999). Durée : 18mn


>> DU CERVEAU A LA POINTE DU CRAYON

L’unité 825 de l’Inserm « Imagerie cérébrale et handicaps neurologiques » (Toulouse) a identifié dans le cerveau une zone de l’écriture. Découverte intéressante pour opérer des tumeurs cérébrales et pour l’étude des difficultés des dyslexiques.

Réalisateur : Marina JULIENNE. Producteurs : Inserm, Cité des sciences et de l’industrie. (2009). Durée : 8 mn


>> LA CHIMIE DU VIEILLISSEMENT : ENTRETIEN AVEC MIROSLAV RADMAN

Miroslav Radman, biologiste et directeur de recherche à l’Inserm, s’intéresse à la faculté de la bactérie Deinococcus radiodurans de restaurer son ADN endommagé grâce à des molécules qui limitent, empêchent, l’oxydation des protéines dans les cellules. Ces molécules une fois identifiées et synthétisées pourraient être proposées à l’homme. Science-fiction ?

Réalisateur : Pierre BOURGEOIS. Producteurs : Inserm et Nova Production. (2011). Durée : 17 mn


Amphi Charpak. Entrée libre. Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Prochaine séance : Jeudi 7 avril 2016