Skip to content

Accueil > Evénements > Evénements passés > Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 11 janvier 2018

Institut de Cinématographie Scientifique - Jeudi 11 janvier 2018

Séance de projection de films scientifiques, le jeudi 11 janvier 2018 à 18h

>> INVASION MOUSTIQUES

Au Brésil, en Afrique, en Asie du sud-est ou dans le sud de l’Europe, ce film suit le parcours de quatre moustiques, chacun capable de transmettre à l’homme des virus ou des parasites dangereux. Ces moustiques sont les vecteurs de la dengue, du paludisme et d’autres maladies infectieuses. Ils profitent des bouleversements environnementaux, souvent causés par l’homme, et des nombreux moyens de transport pour étendre leurs territoires et menacer de nouvelles populations. Ces capacités de nuisance sont aussi la conséquence des capacités d’adaptation naturelles du moustique qui se développe selon son propre intérêt. Le film restitue cette dimension en mettant en image le récit de leur extension, de leur développement, selon « leur vision du monde et leur point de vue ».

Réalisateur : Patrice DESENNE et Frédéric LETANG. Coproducteurs : Grand Angle Productions, Institut de recherche pour le développement, France 5, Institut Pasteur-Mérieux (2016).
Durée : 52 min.

En présence des réalisateurs

>> MEDAILLE D’OR 2017 : ALAIN BRILLET

La Médaille d’or 2017 du CNRS a été décernée à Thibault Damour et Alain Brillet, pour leurs travaux sur la détection d’ondes gravitationnelles par les détecteurs LIGO le 14/9/2015. L’existence de ces infimes ondulations de l’espace-temps, décrites en 1915 par Albert Einstein dans sa Théorie de la relativité générale, n’avait jusqu’alors jamais pu être démontrée de facto. En 1970 Alain Brillet, récemment diplômé de l’ESPCI, entre au CNRS comme ingénieur de recherche au Labo de l’horloge atomique d’Orsay. Directeur de recherche en 1982, il se consacre dès les années 90 à Virgo, l’interféromètre laser européen, de première importance dans la collaboration avec LIGO basé aux Etats-Unis. Après des mois d’analyses, un communiqué commun de ces deux équipes scientifiques annonce le 11/2/2016 cette première captation d’ondes gravitationnelles. Le 17/8/2017, Virgo détecte la coalescence d’un système double d’étoiles à neutrons à quelques 130 millions d’années-lumière de la Terre.

Réalisateur : Lucie BENHAMOU. Producteur : CNRS Images (2017).
Durée : 3 min.

>> MEDAILLE D’OR 2017 : THIBAULT DAMOUR

Pour sa médaille d’or CNRS 2017, Thibault Damour retrace son parcours. Physicien et théoricien, il entre au CNRS en 1977, au sein du département d’astrophysique relativiste et de cosmologie de l’observatoire de Paris. Ses travaux, menés sur les ondes gravitationnelles, ont permis la détection indirecte de ces ondes, dans les années 80, et de façon directe plus récemment. Le 14/9/2015, les détecteurs de la collaboration LIGO-Virgo ont enregistré le passage sur terre d’une onde gravitationnelle, une déformation de l’espace-temps, provoquée par la fusion de deux trous noirs. Et, grâce à des formes d’ondes gravitationnelles calculées théoriquement par Thibaut Damour, les deux détecteurs ont interprété ces observations. S’inspirant à nouveau des théories d’Einstein, les travaux du Physicien portent dorénavant sur la recherche d’une formulation physico-mathématique de ce qui se déroule en l’absence des notions d’espace et de temps comme dans un trou noir.

Réalisateur : Alexandra ENA. Producteur : CNRS Images (2017).
Durée : 3 min.

>> DANS LES TRACES DES DINOSAURES

A Plagne (Ain), des empreintes de dinosaures sauropodes, gigantesques herbivores, ont été découvertes en avril 2009 par Marie-Hélène Marcaud et Patrice Landry, membres de la société des naturalistes d’Oyonnax. Ils l’ont signalé à Pierre Hantzpergue et Jean-Michel Mazin, paléontologues à l’université Claude Bernard Lyon 1, qui les ont authentifié. Ce site est tout à fait exceptionnel tant par la taille de ces traces, les plus grandes connues à ce jour dans le monde, que par la longueur de ces empreintes, sur une longueur de 100 à 200 m. Les études géologiques et les fouilles à entreprendre nécessiteront des moyens techniques et humains très importants sur plusieurs années.

Réalisateur : Marie MORA CHEVAIS. Producteur : CNRS Images (2009).
Durée : 7 min.

Prochaine séance avec un autre programme : jeudi 08/02/2018 (à confirmer)

>> À l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes de l’ESPCI Paris, Amphithéâtre Georges Charpak.