Skip to content

Accueil > Événements > Événements à venir > Institut de Cinématographie Scientifique

Institut de Cinématographie Scientifique

Jeudi 6 janvier 2022, à 18 h - Amphi Charpak

CHEZ LES FOURMIS, C’EST LE NOMBRE QUI COMPTE !

Chez les fourmis c’est la reine qui décide : FAUX. Chez les fourmis tout le monde travaille dur : FAUX. Chez les fourmis l’ordre règne en Maitre : FAUX. Les fourmis sont des sociétés constituées en majorité de femelles capables de résoudre des défis incroyables (passage d’obstacle, architecture, agriculture, médecine, chasse) sans leader et sans plan pré-établi.

Le succès des fourmis se résume en quelque mots : Sacrifice, Résilience, Altruisme, Cooperation & Auto-organisation. Audrey Dussutour, chercheure au CNRS spécialiste de l’étude de comportement des fourmis et des blobs est l’auteur d’une cinquantaine d’articles scientifiques et d’un livre. Elle a obtenu plusieurs prix pour ces travaux sur les fourmis (le prix « Le monde » de la recherche, le prix Wetrems de l’Académie des Sciences de Belgique).

Conférence TEDxToulouse (2019). Durée : 16 min.
En présence d’Audrey Dussutour par visioconférence.

MIGRATIONS SECRETES - LA FAUVETTE A TETE NOIRE

Rossignols, étourneaux, rouges-gorges, mésanges... tous ces oiseaux familiers des jardins européens appartiennent à la grande famille des passereaux.A l’automne, ils sont nombreux à quitter nos latitudes pour le sud, à la recherche d’un climat plus indulgent. Parmi ces “oiseaux chanteurs”, la fauvette à tête noire est particulièrement observée par les scientifiques. Répandue sur l’ensemble de l’Europe, la fauvette affectionne les forêts mais ne dédaigne pas les parcs des grandes villes. Discrète, ses effectifs se comptent pourtant par dizaines de millions. Le baguage de millions de fauvettes depuis près d’un siècle, la pose aujourd’hui de tout petits capteurs électroniques sur ces voyageurs de moins de vingt grammes ont permis d’en savoir plus sur la migration de la fauvette. Les derniers résultats étonnent les biologistes. La fauvette est un « athlète » de la migration. Pour préparer son voyage, elle mue et change ses plumes, passe d’un mode de vie diurne à un mode de vie nocturne. De nuit, elle voyage sur de longues distances en minimisant ses risques de rencontres avec ses prédateurs. Elle s’oriente grâce aux étoiles, reconnaît les variations du champ magnétique. Elle pratique l’hyperphagie avant chaque étape de sa migration. Elle se gave jusqu’à prendre trente pour cent de son poids, ce qui lui permettra d’effectuer des étapes de plusieurs centaines kilomètres. Les routes traditionnelles de migration de la fauvette à tête noire en Europe sont bien connues. Une première route emmène les fauvettes vers le Sud-Ouest jusqu’à l’Espagne, le détroit de Gibraltar et l’Afrique de l’Ouest. Une seconde les emmène au Sud-Est vers les Balkans, le détroit du Bosphore et le Moyen-Orient. Des fauvettes « dissidentes » délaissent cependant aujourd’hui l’ancestrale route du sud pour une destination beaucoup plus inattendue. Elles migrent au nord ! Et elles semblent chaque année plus nombreuses. Une première pour les scientifiques pour un oiseau de l’Hémisphère Nord !

En présence de Antoine Bamas, Producteur de la Cie des Taxi-Brousse

Réalisateur : Benoit DEMARLE. Ecrit par Joël Leyendecker Maréchal. Producteurs : ARTE France, La Compagnie des Taxi-Brousse, Clair-obscur Productions, RTBF avec la participation de CuriosityStream et Ushuaia TV(2019). Durée : 52 min.

Pour réserver veuillez remplir le formulaire suivant :