Skip to content

Accueil > Evénements > Evénements passés > Institut de cinématographie scientifique - Jeudi 6 juin 2013

Institut de cinématographie scientifique - Jeudi 6 juin 2013

Séance de projection de films scientifiques, le jeudi 6 juin 2013
à 18 h 30 à l’Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes, Amphithéâtre Georges Charpak.



>> L’HYPOVIGILANCE, UN DANGER SI BIEN SIMULE

Le Centre d’études et de physiologie appliquée, laboratoire du CNRS implanté à Strasbourg, utilise un simulateur de conduite pour comprendre la baisse de vigilance au volant. 
Une conductrice s’installe dans le simulateur. Des électrodes enregistrent les mouvements oculaires et les signaux électriques de l’activité neuronale. Le rythme cardiaque est lui aussi enregistré. Le système informatique simule un voyage long et monotone comme par exemple le trajet Paris-Lyon. 
Toutes les mesures arrivent au poste de contrôle où se trouvent chercheurs et techniciens. 
Ces expériences ont pour but la mise au point de systèmes capables de détecter la baisse de vigilance (hypovigilance) du conducteur. Elles permettent aussi d’étudier l’influence de l’éclairage routier sur la sécurité de la conduite.

Auteur-Réalisateur : Marcel DALAISE. Prod. : CNRS Images et CSI. Copie : CNRS Images.
DVD (2004), Durée : 11 mn



>> L’EMPIRE DES NOMBRES

L’idée de nombre, aujourd’hui évidente, résulte d’un long travail d’abstraction. Les principales étapes de cette genèse des nombres sont présentées, depuis les encoches sur des os préhistoriques jusqu’à la numérotation binaire de nos ordinateurs. 
Les chiffres et les nombres apparaissent avec l’écriture en Mésopotamie il y a 5000 ans. C’est également là qu’apparaît la numérotation de position dans laquelle la position du chiffre détermine sa valeur, la base utilisée étant ici 60. On doit au génie mathématique indien l’utilisation du 0 et de la base 10. 
Au fil des siècles, l’empire des nombres s’est enrichi, avec les nombres négatifs, les fractions, les nombres irrationnels et les multiples infinis de Georg Cantor.

Auteur-Réalisateur : Philippe TRUFFAULT. Auteur : Denis GUEDJ. Producteur Arte Fance, CNRS Images Média (CNRS Images) et Gallimard. Producteur délégué : Transeurope films. Copie : CNRS Images. DVD (2001). Durée : 53mn.


>> LES ETONNANTS GRATTE-CIEL DE VILLEURBANNE

Construits de 1931 à 1934, les gratte-ciel de Villeurbanne sont le symbole d’une volonté politique et architecturale pour résister au désir hégémonique de Lyon et l’une des rares applications à cette échelle des utopies socialistes et hygiénistes. 
Anne-Sophie Clémençon, historienne de la morphologie urbaine au laboratoire « Environnement, ville, société », a étudié cette réalisation architecturale originale. C’est le maire socialiste et médecin, Lazare Goujon, qui a décidé d’affirmer l’identité de sa ville de Villeurbanne en construisant un centre urbain entouré de logements sociaux. Elle retrace l’histoire de cette construction et les grandes influences qui l’ont marquée.
Auteur-Réalisateur : Marie CHEVAIS. Prod. et copie : CNRS Images. DVD (2013). Durée : 8mn.


>> HABITAT DES MATERIAUX REPENSES

Les nouvelles solutions pour le bâtiment tendent à revisiter l’utilisation des matériaux connus depuis longtemps comme la brique, la céramique, le bois..., mais aussi à employer de nouveaux matériaux aux propriétés intéressantes. 
Patrick Perré, ingénieur en matériaux au Laboratoire du génie des procédés et matériaux, explique les avantages du bois, matériau possédant de bonnes qualités mécaniques de rigidité, de solidité et une grande isolation thermique. 
Makan Rafatdjou, architecte urbaniste, décrit les critères environnementaux et esthétiques qui, sur le site des docks à Saint-Ouen, ont prévalu au choix du verre et de la brique. 
Jean-Marie Lépinay, architecte, utilise des matériaux traditionnels dans une habitation de l’Ile aux Moines et explique comment les actualiser. 
Jean-François Caron, chercheur en mécanique des matériaux au laboratoire Navier, présente un pultrudé, matériau innovant composé de fibres de verre et de résine, qui offre une grande liberté architecturale par sa capacité de déformation (cathédrale éphémère de Créteil).

Réal. : Hervé COLOMBANI. Prod. et copie : CNRS Images. DVD (2013). Durée : 7mn.



Amphi Charpak. Entrée libre. Accessible aux personnes à mobilité réduite.