Skip to content

Accueil > Projets > Appels à projets > Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2017

Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2017

La grande expérience participative

Après une première édition réussie en 2015, le programme français pour la Nuit Européenne des Chercheur.e.s lance un appel à proposition pour une nouvelle Grande Expérience Participative (GEP) dans le cadre de son projet Creativity. Cette GEP impliquera la participation de plusieurs milliers de personnes (potentiellement 15.000), dans au moins 12 villes françaises durant la prochaine Nuit Européenne des Chercheur.e.s, le 29 septembre 2017. 

Les chercheurs ou, l’équipe de recherche, intéressés sont invités à soumettre leur projet d’expérience en remplissant le formulaire disponible sur le site www.nuitdeschercheurs‐france.eu.

Date limite : 30 novembre 2016

Contact
Matteo Merzagora
Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, ESPCI Paris
ndc2016@espci.fr

Téléchargez l’appel à projet :

Critères

L’expérience sera sélectionnée sur la base des critères suivants :

L’expérience doit faire preuve de solidité scientifique.
Elle sera sélectionnée selon l’intérêt des résultats attendus, la solidité de sa méthodologie.

L’expérience doit présenter un intérêt médiatique.
Elle sera sélectionnée pour sa capacité à intéresser les médias et le public.

L’expérience doit impliquer la participation de plusieurs milliers de personnes, au même moment (entre 18h30 et 23h00), dans douze villes françaises.
La recherche retenue saura profiter au mieux de la participation des citoyens du point de vue scientifique et médiatique.

L’expérience, ou son explication, lors de la soirée doit avoir un intérêt pédagogique pour le public.
Les modalités d’explication et de partage de la connaissance ou de la démarche seront évaluées.

L’expérience doit respecter des critères éthiques et d’implication du public.

L’expérience doit être menée dans le cadre d’un projet de recherche porté par un(e) chercheur.e ou une équipe ayant une activité de recherche avérée.
Des chercheur.e.s non professionnels peuvent être moteur de la proposition mais doivent se mettre en lien avec une équipe de chercheur.e.s professionnels ; les doctorants sont admis, si soutenus par leur laboratoire.

L’expérience doit être économique.
Les chercheur.e.s pourront compter sur un appui local de la part des médiateurs de structures qui organisent la Nuit Européenne des Chercheur.e.s. Néanmoins, la capacité à obtenir des résultats intéressants à moindre coût sera un critère de sélection.

Toutes les disciplines sont admises : sciences dures, naturelles, humaines, sociales,…

Les porteurs du projet sélectionnés s’engagent à mener une activité de communication autour de la préparation, de l’exécution et des résultats de leur expérience au moins deux mois avant et un an après la Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2017. Celle‐ci aura la forme d’un blog qui accueillera un billet (même très court) au moins toutes les deux semaines, et au moins un tweet par semaine en amont et un billet mensuel en aval de la nuit en plus de la communication des articles de recherche issus de la GEP. La GEP est en effet un projet à la fois scientifique et médiatique, sérieux et ludique.

La Nuit Européenne des Chercheur.e.s

Le projet de Grande Expérience Participative fait partie du programme français pour la Nuit européenne des Chercheur.e.s financé par la Commission Européenne. 

La Nuit européenne des Chercheur.e.s est depuis 2005 l’événement européen le plus important dédié aux rencontres entre les chercheur.e.s et le public. 

Le consortium français est coordonné par l’Université de Bourgogne et l’Université de Franche‐Comté. Il comprend en outre : Espace des Sciences Pierre‐Gilles de Gennes ‐ ESPCI‐Paris, Terres de sciences, Cap sciences, Océanopolis, Université du Mans, Université de Limoges, Université de Lyon, Aix‐Marseille Université, Université de Toulouse.

Le contexte

Plusieurs indicateurs montrent une attention accrue à la participation du public à la recherche scientifique. Cela est vrai du côté de la production scientifique (Citizen science), mais aussi de la communication : on observe une multiplication d’expositions ou d’activités de communication où le visiteur devient contributeur actif de la recherche, en tant que sujet d’expérience, porteur d’idée, « questionneur », manipulateur des données, etc.

Dans le cadre de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s, l’évaluation des éditions précédentes a montré que le public apprécie particulièrement les activités où il peut participer directement à une démarche de recherche. C’est une manière de découvrir la science « en train de se faire ».

Le sens

Profiter de la mobilisation déjà mise en place pour la Nuit européenne des Chercheurs pour créer un événement d’envergure de participation publique à une activité scientifique.

Présenter au grand public toutes les phases de la recherche : rédaction d’une proposition pour recueillir des fonds, mise à point d’un protocole de recherche, exécution, analyse, dissémination.

Impliquer le public dans un projet collaboratif qui produit de la connaissance.

Jouer à briser la séparation nette entre recherche et communication, en créant un événement où les deux dimensions se confondent.

Valoriser la créativité et l’imagination des chercheurs à travers une activité à la fois ludique et sérieuse.

L’idée

La Grande Expérience Participative (GEP) impliquera le public simultanément dans au moins 12 villes françaises pendant la Nuit européenne des Chercheur.e.s, le 29 septembre 2017.

La GEP prévoit trois phases principales :

Avant : sélection et préparation
Lancement d’un appel à proposition lors de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2016, et sélection d’un sujet de recherche par un jury ; préparation d’un protocole de recherche par l’équipe sélectionnée.

NdC 2017 :
Exécution de l’expérience dans 12 villes durant la Nuit européenne des Chercheur.e.s, le 29 septembre 2017.

Après :
Suivi de l’analyse des résultats, des conférences, des publications, etc. sur un
blog/Tumblr/Facebook/tweet dédié pendant un an (l’équipe de recherche s’engage à écrire un article par mois à cette fin entre octobre 2017 et juin 2018). 

Le public pourra ainsi suivre l’ « histoire » d’une expérience scientifique depuis la recherche de fonds jusqu’à la publication des résultats.

Timing

30 Septembre 2016 : Première communication de l’appel à proposition lors de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s 2016.

30 Novembre 2016 : Date limite pour la soumission des propositions

Janvier 2017 : Sélection du projet retenu.

Avril 2017 : Finalisation du protocole expérimental ; début de l’organisation locale et de la communication en continu.

29 septembre 2017 : Exécution de la GEP lors de la Nuit européenne des Chercheurs 2017.

Octobre 2017 à juin 2018 : diffusion d’un billet de blog mensuel par l’équipe de recherche épaulée par la coordination de la GEP retraçant les pérégrinations de la recherche jusqu’à la publication d’un article de recherche.

Le Jury

Le Jury sera composé de :

Membres du consortium français de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s dont :

 Blandine de La Rochebrochard, Chargée d’événements et d’éditions ‐ Cap Sciences
 Ingrid Silpa, Service Culture Scientifique ‐ Université du Maine
 Isabelle Bonardi, Direction Culture, Médiation, Responsabilité sociale ‐ Université Lyon
 Isabelle Galvez, Cellule de culture scientifique et technique ‐ Aix‐Marseille Université 
 Jeremy Querenet, Service sciences, arts, culture ‐ Université de Franche‐Comté
 Lionel Maillot, Directeur du Réseau des Experimentarium, Université de Bourgogne
 Matteo Merzagora, Espace des Sciences Pierre‐Gilles de Gennes ‐ ESPCI Paris / PSL

Chercheur.e.s en sciences dures et en sciences humaines et sociales dont :

Personnalités issues des médias et de la culture scientifique dont :
 Jean‐François Desmarchelier, prix Curien de la Culture scientifique et technique 2014

Grant

Le projet retenu aura une dotation de 5.000 €. Il bénéficiera d’un support local pour l’exécution de l’expérience dans 12 villes, d’un support informatique et rédactionnel pour la tenue du blog, et profitera de l’appareil de communication de la Nuit européenne des Chercheur.e.s.

La Nuit Européenne des Chercheur.e.s est soutenue par la Commission Européenne dans le cadre du programme HORIZON 2020 
Action Marie Curie Sklodowska ‐ Grant Agreement N°722266