Skip to content

Accueil > Projets > Les projets en cours > SISCODE : Co-Design pour la société et l’innovation

SISCODE : Co-Design pour la société et l’innovation

SISCODE est un projet européen dont l’objectif est de stimuler l’utilisation des méthodologies de co-création et de design thinking.

Siscode est un projet européen dont l’objectif est d’explorer l’impact des méthodologies living lab et design thinking dans les processus de co-construction de la recherche et de l’innovation.

Coordonné par l’école Polytechnique de Milan, il réunit une dizaine de partenaires : des centres de science (Cube design museum aux Pays-Bas, Ciência Viva au Portugal, Science Gallery à Dublin), des fablabs (IAAC - Fablab Barcelona, Polifactory à Milan, Underbroen au Danemark) et des living labs ( Krakow Technology Park - KPT en Pologne, PA4All en Serbie, THESS-AHALL en Grèce ) de plusieurs villes européennes.

Ce projet a démarré en avril 2018 et se poursuivra jusqu’en 2020.

https://siscodeproject.eu/

TRACES propose un parcours de co-création questionnant les mécanismes à l’œuvre dans les processus de décisions automatisés utilisant des algorithmes. Ce parcours s’appuie notamment sur l’exposition « Sous influences, la science du Choix » qui a été en incubation ouverte depuis septembre 2018 et qui sera visible jusque juillet 2019.

Le parcours mènera une réflexion sur les moyens les plus appropriés d’informer et engager les citoyens sur les décisions assistées par algorithmes, qui envahissent toutes les sphères de notre vie. En même temps, il explorera la question des synergies possibles entre des actions culturelles et des actions de co-construction au sein d’un centre culturel du XXI siècle.

Les premières étapes de ce parcours ont été :

  • un atelier Open Lab Day entre chercheurs, artistes, médiateurs et activistes, autour des dispositifs de médiation sur les AI, pour identifier les intersections entres différentes approches et besoins, le 13 juin 2019
  • un atelier au TURFU, festival du living lab de Caen intitulé « En 2030, les Intelligences Artificielles visiteront les musées ? », qui a abouti à la création par des adolescents d’une bibliothèque pour algorithmes, répondant à la question « si je devais conseiller une IA, quelles lectures, films, séries, musiques… je lui suggèrerais ? », le 17 octobre 2019

Ce projet rentre dans une phase dite de prototypage.

Le premier atelier a eu lieu le 27 janvier 2020 à l’Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes.
D’autres suivront, les mardis 10 mars et 21 avril pour réaliser deux phases de prototypage qui seront enrichies par des interactions avec un public de lycéens.

Le thème de ce parcours, qui a émergé lors d’une série d’ateliers préparatoires, est le suivant :
« Quelles seraient les caractéristiques d’une œuvre littéraire / théâtrale / musicale si elle avait comme public des intelligences artificielles ?  ». Où, en d’autres mots : « si demain les intelligences artificielles allaient au théâtre, visitaient un musée, écoutaient de la musique, qu’est-ce qu’elles aimeraient voir ? Et qu’est-ce qu’on aimerait qu’elles voient ? ».

Au cours des ateliers, nous souhaitons interroger quelles seraient les caractéristiques narratives, littéraires, et plus formelles… d’une œuvre à destination des IA, et produire collectivement des « prototypes » (extraits de texte, idées de scénarios, etc)

Pour plus d’informations, contactez aude.ghilbert[arobase]groupe-traces.fr

www.siscodeprojet.eu/traces

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 Research and Innovation programme under grant agreement N° 774088