Skip to content

Accueil > Conférences > Les conférences 2020 > Chimie analytique et odeurs : l’empreinte olfactive peut-elle confondre un (...)

Chimie analytique et odeurs : l’empreinte olfactive peut-elle confondre un suspect ?

Lundi 7 septembre 2020 à 18h30 - Institut Pierre-Gilles de Gennes

Crise sanitaire : consultez les conditions d’accueil de l’ESPGG

Vous souhaitez suivre la conférence via zoom et poser vos questions en direct ?
Ecrivez-nous à contact-espgg@espci.fr, vous recevrez le lien pour vous connecter.

Avec :
Jérôme VIAL, ESPCI Paris
Vincent CUZUEL, Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale

Les techniques analytiques modernes et notamment la chromatographie bidimensionnelle permettent de séparer les constituants chimiques de mélanges complexes et d’étudier l’empreinte olfactive.
Cette empreinte olfactive a vocation à devenir un nouvel outil pour la police scientifique dans le cadre de ses investigations.

En effet, avec la vulgarisation des techniques d’investigation classiques (vues dans les films et les séries télé) les malfaiteurs sont devenus de plus en plus prudents et il devient désormais difficile de trouver des empreintes ou de l’ADN sur certaines scènes de crime. En revanche ce qu’ils n’arriveront jamais à masquer c’est leur odeur. Nous sommes parvenus à échantillonner cette odeur. Nous validons ce prélèvement grâce aux chiens, et pouvons l’analyser grâce à la chromatographie bidimensionnelle. Un traitement statistique adapté est maintenant indispensable pour pouvoir utiliser cette trace.

Cette conférence expérimentale se déroulera à l’Institut Pierre-Gilles de Gennes, 6 rue Jean Calvin, Paris Ve.
Entrée avec réservation obligatoire